Les travaux d’archéologie de l’abbaye de Fontcaude ont permis de mettre à jour l’église du XIIème siècle, le cloître, la fonderie de cloches, l’oratoire, le moulin à huile. Un ensemble de patrimoine remarquable.

La sculpture de Fontcaude

chapiteau-cloitre-abbaye-occitanie
Chapiteau du cloitre de l’Abbaye de Fontcaude

Il s’agit essentiellement d’un bon nombre d’éléments gothiques provenant du cloître de l’abbaye, jadis très connus, puis enfouis sous les décombres ou réemployés dans des constructions à l’extérieur de l’abbaye. Les fouilles ont permis d’en récupérer une part notable, et bien souvent on en retrouve encore lors de travaux de restauration des maisons environnantes.

Le cloître avait été construit à l’extrême fin du XIIIème siècle et possédait d’admirables chapiteaux historiés. Malgré les saccages dûs aux Guerres de Religion, on peut toujours les admirer et en comprendre la signification. Les sculpteurs provenaient sans doute de l’Ile de France et ont laissé des représentations de scènes de l’Ecriture ou des vies de Saints.

Le musée, fonderie de cloches

Le musée contient les plus belles pièces de la sculpture de Fontcaude. Cette sculpture est l’un des plus beaux attraits de l’abbaye.

La fonderie de cloches a été retrouvée par les fouilleurs en 1974 dans son lieu d’origine. Daté des dernières années du XVIème siècle, cet élément est quasiment unique en France et reflète bien la méthode de fonte des cloches telle qu’indiquée par l’ouvrage “De sacris artubus” du moine Théophile (Xème siècle).

plan-abbaye-de-fontcaude-occitanie
Plan de l’Abbaye de Fontcaude

L’église

L’église de Fontcaude constitue l’élément architectural le plus brillant de l’abbaye. Elle fut bâtie dans les dernières années du XIIème siècle. Elle peut être considérée comme le dernier ouvrage roman en Languedoc.

Le cloître

L’emplacement du cloître avait totalement disparu aux regards en raison du comblement de son niveau d’origine, de son utilisation par endroits comme jardin, et surtout de la broussaille luxuriante qui dominait. Aujourd’hui cet emplacement est devenu parfaitement lisible grâce aux travaux effectués depuis 1969.

L’oratoire

Appuyé sur le mur sud de l’église cet oratoire abbatial a servi de sacristie et même de salle capitulaire après les événements du XVIème siècle.

Le moulin des chanoines

Le moulin à huile des chanoines et ses deux galeries est un témoignage de l’activité agricole de l’abbaye de Fontcaude. Il est le cadre idéal pour l’exposition sur le chemin de Saint-Jacques qui passait par Fontcaude.

Voir également la page Une renaissance spectaculaire